• A. Le souci primordial des délégations syndicales, après 3 années 1/2 sans CCB1, était la remise en conformité du bâtiment, sur base :
    a) du Code du Bien-être
    b) de l’analyse de risques incendie du bâtiment Atrium mise à disposition sur le Sharepoint en décembre 2017

  • B. Sur l’invitation du SIPPT, une délégation syndicale s’est constituée pour visiter les étages dont question ci-dessus

  • C. Lors des deux réunions du CCB1 - mais surtout tel un Leitmotiv le 3 mai 2018 - l’Autorité a protesté de la durée de la concertation au sein des services de E4 et a soutenu que la concertation était terminée

  • D. Les délégations syndicales réitèrent leur intention de maintenir à l’ordre du jour du CCB1 - mais aussi de l’étendre à d’autres bâtiments tout aussi problématiques, tel le North Gate - les progrès à réaliser sur leurs dix recommandations, actualisées au terme des deux visites du 10 janvier et 28 mars

  • E. Les délégations syndicales soutiennent les aménagements du plan soumis à la concertation le 3 mai par le SLFP, parce que :

    • un déménagement réalisé sur la base de ce plan alternatif se révèlerait 10% moins cher
    • une adéquation optimale du nombre d’agents déménagés serait réalisée
    • la possibilité d’extension future de l’unité “économie durable” (en cohérence avec la volonté du Ministre) serait préservée, sans oublier la nécessité de la doter d’un secrétariat
    • un rééquilibrage en m2/agent entre les quatre services de E4 serait constaté TO BE (= de 10,7 m2 pour l’unité à 11,2 m2 en appliquant les aménagements soumis par le SLFP)
  • Il a été constaté :

    • des inégalités de traitement dans l’allocation des m2 par agent et accès à la lumière naturelle AS IS aux étages 5, 6, 7, 8 et 9
    • des risques quelquefois très préoccupants AS IS pour la sécurité des agents
    • une détérioration du bien-être des agents, mais aussi de la capacité pour les services de fonctionner efficacement au quotidien
    • une première visite a eu lieu le 4 janvier 2018 (étages 5, 6 et 9) : peu avant le CCB1 du 10 janvier 2018 réuni à la demande des syndicats
    • une seconde visite a eu lieu le 28 mars 2018 (étages 5, 7 et 5) : peu avant la demande des syndicats de convoquer une deuxième réunion du CCB1 ; cette réunion a eu lieu le 3 mai 2018
  • Pourtant, le CCB1 du 10 janvier 2018 :

    • s’est - surréalisme - tenu sans la mise à disposition du moindre plan
    • a mis en lumière le fait que l’ABC, faute de concrétiser ses recrutements, n’a pas de besoins en espace cette année
    • a montré que le SIPPT n’avait pas été consulté sur le déménagement envisagé
  • Le CCB1 du 3 mai a montré que :

    • la concertation à l’appui d’un plan n’a en réalité duré que … deux heures, le 3 mai 2018
    • deux avis contradictoires ont été émis par le SIPPT
    • divers cas spécifiques n’avaient pas été pris en compte (ex: 5/A12, …) dans l’avis du 15 mars 2018 rendu par le SIPPT, et l’avis d’EMPREVA pour certains agents n’avait pas été sollicité pendant les quatre mois séparant les deux CCB1
    • le plan soumis n’a pas été actualisé, ni à la lumière de la décision du comité de direction thématique du 27 mars 2018 (BPCD), ni de la planification du départ à la pension de M. Vangeel
    • l’organisation pratique des déménagements par S2 nécessitera plusieurs mois (dispositions pratiques, plans précis, appel à une entreprise de déménagement, …)
    • de toute façon, le SIPPT sera chargé d’une visite de fond en comble après les déménagements, visite susceptible d’aménagements de postes de travail - alors qu’un consensus sur un avis motivé permet de les éviter et d’assurer le bien-être des membres du personnel concernés
    • les délégations syndicales ont relevé avec consternation qu’aucune mesure corrective n’avait été apportée pour tenir compte des observations consignées dans le PV du CCB1 du 10 janvier 2018 - à l’exception notoire du Bureau du Président (9ème étage) qui a montré l’exemple
  • Elles recommandent que le CCB1 tire profit du cas d’école que constitue l’épisode déménagement E4, en ce qui concerne en particulier l’allocation des surfaces de bureaux.

    Elles pointent sur le fait que :

    • la superficie par agent a oscillé dans la fourchette 20-25 m2/agent ces dix dernières années
      • pics en 2007 et 2017
      • minima en 2013 (abandon du WTC3)
      • avec d’évidentes disparités de surface entre services d’un(e) même DG/S
    • pourtant, le plan soumis pour le déménagement de E4 lors du CCB1 du 3 mai 2018 ne tient nullement compte des critères objectifs de déménagements validés par le Comité de direction
{"cards":[{"_id":"72262334e417c7b09200000d","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13459146,"position":2,"parentId":null,"content":"**A.** Le souci primordial des délégations syndicales, après 3 années 1/2 sans CCB1, était la remise en conformité du bâtiment, sur base :\na) du Code du Bien-être\nb) de l'analyse de risques incendie du bâtiment Atrium mise à disposition sur le Sharepoint en décembre 2017\n\n"},{"_id":"72261ef3e417c7b09200000e","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13459184,"position":1,"parentId":"72262334e417c7b09200000d","content":"Il a été constaté :\n* des inégalités de traitement dans l'allocation des m<sup>2</sup> par agent et accès à la lumière naturelle `AS IS` aux étages 5, 6, 7, 8 et 9\n"},{"_id":"72261e45e417c7b09200000f","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13459190,"position":2,"parentId":"72262334e417c7b09200000d","content":"* des risques quelquefois très préoccupants `AS IS` pour la sécurité des agents"},{"_id":"72261d37e417c7b092000010","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13459209,"position":3,"parentId":"72262334e417c7b09200000d","content":"* une détérioration du bien-être des agents, mais aussi de la capacité pour les services de fonctionner efficacement au quotidien\n"},{"_id":"7225aef8c16e45cb7b000018","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13459251,"position":2.5,"parentId":null,"content":"**B.** Sur l'invitation du SIPPT, une délégation syndicale s'est constituée pour visiter les étages dont question ci-dessus"},{"_id":"7225ad91c16e45cb7b000019","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13459234,"position":1,"parentId":"7225aef8c16e45cb7b000018","content":"* une première visite a eu lieu le 4 janvier 2018 (étages 5, 6 et 9) : peu avant le CCB1 du 10 janvier 2018 réuni à la demande des syndicats\n"},{"_id":"7225ac7bc16e45cb7b00001a","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13494956,"position":2,"parentId":"7225aef8c16e45cb7b000018","content":"* une seconde visite a eu lieu le 28 mars 2018 (étages 5, 7 et 5) : peu avant la demande des syndicats de convoquer une deuxième réunion du CCB1 ; cette réunion a eu lieu le 3 mai 2018"},{"_id":"7226196fe417c7b092000011","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13494918,"position":3,"parentId":null,"content":"**C.** Lors des deux réunions du CCB1 - mais surtout tel un *Leitmotiv* le 3 mai 2018 - l'Autorité a protesté de la durée de la concertation au sein des services de E4 et a soutenu que la concertation était terminée\n\n"},{"_id":"72261897e417c7b092000012","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13459295,"position":1,"parentId":"7226196fe417c7b092000011","content":"Pourtant, le CCB1 du 10 janvier 2018 :\n* s'est - surréalisme - tenu sans la mise à disposition du moindre plan\n* a mis en lumière le fait que l'ABC, faute de concrétiser ses recrutements, n'a pas de besoins en espace cette année\n* a montré que le SIPPT n'avait pas été consulté sur le déménagement envisagé"},{"_id":"72261822e417c7b092000013","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13496339,"position":2,"parentId":"7226196fe417c7b092000011","content":"Le CCB1 du 3 mai a montré que :\n* la concertation à l'appui d'un plan n'a en réalité duré que ... deux heures, le 3 mai 2018\n* deux avis contradictoires ont été émis par le SIPPT\n* divers cas spécifiques n'avaient pas été pris en compte (ex: 5/A12, ...) dans l'avis du 15 mars 2018 rendu par le SIPPT, et l'avis d'EMPREVA pour certains agents n'avait pas été sollicité pendant les quatre mois séparant les deux CCB1\n* le plan soumis n'a pas été actualisé, ni à la lumière de la décision du comité de direction thématique du 27 mars 2018 (BPCD), ni de la planification du départ à la pension de M. Vangeel\n* l'organisation pratique des déménagements par S2 nécessitera plusieurs mois (dispositions pratiques, plans précis, appel à une entreprise de déménagement, ...)\n* de toute façon, le SIPPT sera chargé d'une visite de fond en comble après les déménagements, visite susceptible d'aménagements de postes de travail - alors qu'un consensus sur un avis motivé permet de les éviter et d'assurer le bien-être des membres du personnel concernés\n* les délégations syndicales ont relevé avec consternation qu'aucune mesure corrective n'avait été apportée pour tenir compte des observations consignées dans le PV du CCB1 du 10 janvier 2018 - à l'exception notoire du Bureau du Président (9ème étage) qui a montré l'exemple\n\n "},{"_id":"72260da7e417c7b092000014","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13494919,"position":4,"parentId":null,"content":"**D.** Les délégations syndicales réitèrent leur intention de maintenir à l'ordre du jour du CCB1 - mais aussi de l'étendre à d'autres bâtiments tout aussi problématiques, tel le *North Gate* - les progrès à réaliser sur leurs dix recommandations, actualisées au terme des deux visites du 10 janvier et 28 mars\n"},{"_id":"72260cade417c7b092000015","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13495586,"position":1,"parentId":"72260da7e417c7b092000014","content":"Elles recommandent que le CCB1 tire profit du cas d'école que constitue l'épisode `déménagement E4`, en ce qui concerne en particulier l'allocation des surfaces de bureaux.\n\nElles pointent sur le fait que :\n* la superficie par agent a oscillé dans la fourchette 20-25 m2/agent ces dix dernières années\n * pics en 2007 et 2017\n * minima en 2013 (abandon du WTC3)\n * avec d'évidentes disparités de surface entre services d'un(e) même DG/S\n* pourtant, le plan soumis pour le déménagement de E4 lors du CCB1 du 3 mai 2018 ne tient nullement compte des critères objectifs de déménagements validés par le Comité de direction "},{"_id":"7226072ae417c7b092000016","treeId":"7226b43a724138e995000054","seq":13495632,"position":5,"parentId":null,"content":"**E.** Les délégations syndicales soutiennent les aménagements du plan soumis à la concertation le 3 mai par le SLFP, parce que :\n* un déménagement réalisé sur la base de ce plan alternatif se révèlerait 10% moins cher\n* une adéquation optimale du nombre d'agents déménagés serait réalisée\n* la possibilité d'extension future de l'unité \"économie durable\" (en cohérence avec la volonté du Ministre) serait préservée, sans oublier la nécessité de la doter d'un secrétariat\n* un rééquilibrage en m<sup>2</sup>/agent entre les quatre services de E4 serait constaté `TO BE` (= de 10,7 m<sup>2</sup> pour l'unité à 11,2 m<sup>2</sup> en appliquant les aménagements soumis par le SLFP) \n"}],"tree":{"_id":"7226b43a724138e995000054","name":"CCB1_20180608","publicUrl":"ccb1-20180608"}}