• Constats

  • Le projet étincelle

  • Entre recherche et terrain

  • Contacts

  • ? L’offre

  • Constats des Problèmes

  • Opportunités

  • Des experts qui appuient nos constats :

    • Enseignants
    • Sociologues
    • Psychologues
  • Intro :
    Présentation rapide

  • Une solution en plusieurs étapes

  • Les objectifs du projet

  • Derrière le projet

    • Notre expertise : R&D

    • Notre expérience terrain

    • Nos résultats ?

  • Formations

  • Fiches Pédagogiques

  • Formation d’animateurs

  • Mallette de Jeux

  • Les Mathématiques ont une mauvaise image.

  • Les maths sont perçues comme une discipline scolaire et sélective.

  • Ce qui crée un blocage affectif gênant l’apprentissage de la matière.

  • Des résultats PISA en baisse.

  • 40% des enfants qui sortent de l’école primaire sont en échec scolaire en maths.

  • Les enfants en échec scolaire à la sortie du primaire ne rattrape pas leur retard au collège.

  • Aujourd’hui, prise de conscience de la qualité didactique du jeu.

    • stratégie mathématiques de l’éducation nationale.
  • L’éducation ne se fait plus qu’à l’école (périscolaire, soutien scolaire, etc.)

  • Le projet étincelle

    Une aide pour les enseignants de primaire pour mettre en place des activités ludiques et mathématiques.

    • Une découverte des mathématiques par le jeu hors l’école.
    • Un apprentissage en classe.
    • Un ancrage dans le temps par des activités régulières en médiathèque et en périscolaire.
    • Unir l’offre éducative (transversalité) : école + périscolaire + médiathèques + associations locales de soutien scolaire ;
    • Remettre le corps enseignant au coeur du parcours éducatif ;
    • Redonner aux jeunes le goût des mathématiques ;
  • Historique :

    • Une thèse fondatrice d’un projet ;
    • Une association créatrice d’activités ludiques et mathématiques ;
    • Une association qui a décidé de se professionnaliser.
  • Philosophie :

    • Réhabiliter l’image des mathématiques ;
    • Les mathématiques pour tous ;
    • Le jeu vecteur de connaissances ;
    • Sortir les mathématiques de l’école ;
  • Nicolas Pelay :

    • Docteur en didactique
    • Auteur de tel papier
  • Le reste de l’équipe :

    • Alix
  • Didactique et ludique

  • Étude des jeux déjà disponibles pour les enseignants.

  • Actions menées auprès des enfants :

    • ateliers périscolaires
    • interventions scolaires
    • formations d’animateurs
    • développement de structure
  • Ils nous font confiance :

    • Maison des Maths, Bruxelles
    • Maison des Maths, Lyon
    • IREM, Lyon
    • IREM, Paris
    • etc.
    • Les bénéfices pour l’enfant
    • Avec nos actions : tels résultats.
      Si possibilité d’évaluation
    • Témoignages d’enfants / d’enseignants.
  • Les mathématiques sont une matière particulièrement mal perçue dans notre société. Elle est perçue comme compliquée et particulièrement sélective pour les parents, les enfants et même pour enseignants qui sont plus largement dotés d’un cursus littéraire. Cette réticence à la matière est un frein à son apprentissage.
    La baisse de niveau est flagrante, en particulier aux derniers résultats PISA.
    Il est important de s’attaquer au problème car un retard en mathématiques en primaire ne se rattrape pas au collège.
    L’Éducation Nationale a diffusé un texte pour encourager l’utilisation des jeux pour l’enseignement des mathématiques. Mais beaucoup d’enseignants se sentent déboussolés face à cette mesure. Ils ignorent comment installer un temps ludique dans leur classe, quels jeux proposer, etc.

    Super-Plaisir Maths est là pour résoudre le problème !

  • Le projet Étincelle est une aide proposée aux enseignants de primaire pour mettre en place des activités ludiques et mathématiques dans leur classe.

  • Une thèse
    2010 : Après un master en didactique, Nicolas Pelay est doctorant en didactique. Il a choisi comme sujet de thèse autour de l’apprentissage des mathématiques par le jeu. Le constat est simple : la manipulation est un facteur important dans l’apprentissage d’une matière.
    Le jeu peut être vecteur de connaissance.

    Une association
    Face à l’absence de cet aspect manipulation dans le parcours éducatif de l’enfant, Nicolas crée l’association Plaisir Maths dont il appuie la philosophie sur les conclusions de sa thèse.
    L’association développe et organise des animations pour les jeunes qui allient mathématiques et jeux.

    Association créée en 2011 par Nicolas Pelay en parallèle de sa thèse Rapidement, il se rend compte de la nécessité d’appliquer ses recherches sur le terrain. Il crée l’association Plaisir Maths avec laquelle il organise des activités mathématiques pour les enfants. L’association travaille avec des structures comme la Maison des Maths de Lyon, celle de Bruxelles…

    Une entreprise
    Après sa thèse, Nicolas fait le choix de se consacrer entièrement à Plaisir Math. Pour offrir des services plus professionnels et mieux répondre aux besoins des structures institutionnelles, il fait évoluer Plaisir-Maths en entreprise.

    Le décrochage scolaire n’a qu’a bien se tenir. Nicolas arrive.

    [old]
    En 2015, Plaisir Maths devient une entreprise en 2015 pour offrir aux structures un service plus professionnel. L’activité de Plaisir Maths était diverse : mise en place d’activités ludiques et mathématiques en classe, animation d’ateliers, animation d’écoles d’été. Aujourd’hui, plaisir Maths unifie son activité et propose son aide aux structures qui souhaite s’attaquer au décrochage scolaire et en particulier celui lié au mathématiques.
    [/old]

  • Malaimé
    Les mathématiques ont aujourd’hui une mauvaise image. L’histoire en a fait la matière de sélection pour les grandes écoles, un moyen de reconnaître une certaine élite, une matière compliquée, réservée aux chercheurs.
    Cette pression sociale ne permet pas à l’enfant d’en avoir une image positive. Le jeune qui s’y intéressera sera facilement considéré comme différent et risque d’être rejeté par ses camarades.

    Chez Plaisir Maths, nous pensons que les mathématiques sont une matière comme les autres. Que c’est un langage pour comprendre ce qui nous entoure, et que tout le monde a les moyens d’en comprendre les principaux outils.
    La vraie barrière dans l’apprentissage des maths est sa mauvaise image. Et c’est à ce point que Plaisir Maths a décidé de s’attaquer.

    Par le jeu, l’enfant découvre les mathématiques dans un cadre neutre, non scolaire, où aucune pression sociale n’est exercée. En s’amusant, l’enfant utilise des outils de réflexion scientifique et surtout lui font comprendre que les mathématiques ne sont pas seulement cette chose horrible et compliquée que lui décrit son entourage.

    Chez Plaisir Maths, on pense qu’avant de vouloir enseigner les mathématiques, il faut en redonner le goût aux enfants et que le jeu est la meilleure solution pour y arriver.

  • Nicolas Pelay

    • Master en d’histoire, philosophie, didactique des sciences. E.N.S. Cachan (2008)
    • Diplôme d’ingénieur, Centrale Lyon (2004)
    • Maitrise de Mathématiques pures (Besançon, 2003)

    Il se lance dans une thèse : la didactique des jeux.
    Ses recherches le mène à créer l’association Plaisir-Maths.

    effectue un doctorat en didactique sur les « Jeux et apprentissages mathématiques ».
    En parallèle, il crée l’association Plaisir Maths qui développe des activités ludiques pour enseigner les mathématiques et décomplexer les jeunes face à cette matière. En 2014, pour pouvoir se consacrer entièrement à cette mission et proposer un service professionnel, il fait évoluer Plaisir Maths qui devient une petite entreprise. Ses recherches en didactique du jeu sont la base de la philosophie Plaisir Maths : redonner le goût des mathématiques aux jeunes par le jeu.

    {"cards":[{"_id":"6fe129faa219574e3f000030","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590253,"position":0.5,"parentId":null,"content":"## Constats"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfb5","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590454,"position":1,"parentId":"6fe129faa219574e3f000030","content":"## Constats des Problèmes"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfb6","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697232,"position":0.25,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfb5","content":"**Les Mathématiques ont une mauvaise image.**"},{"_id":"709a41e26f9394215a000046","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697263,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfb6","content":"Les mathématiques sont une matière particulièrement mal perçue dans notre société. Elle est perçue comme compliquée et particulièrement sélective pour les parents, les enfants et même pour enseignants qui sont plus largement dotés d'un cursus littéraire. Cette réticence à la matière est un frein à son apprentissage.\nLa baisse de niveau est flagrante, en particulier aux derniers résultats PISA.\nIl est important de s'attaquer au problème car un retard en mathématiques en primaire ne se rattrape pas au collège.\nL'Éducation Nationale a diffusé un *texte* pour encourager l'utilisation des jeux pour l'enseignement des mathématiques. Mais beaucoup d'enseignants se sentent déboussolés face à cette mesure. Ils ignorent comment installer un temps ludique dans leur classe, quels jeux proposer, etc.\n\nSuper-Plaisir Maths est là pour résoudre le problème !"},{"_id":"6fe0ff916451fe92b700005b","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697235,"position":0.3125,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfb5","content":"Les maths sont perçues comme une discipline scolaire et sélective."},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfb8","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697234,"position":0.375,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfb5","content":"Ce qui crée un blocage affectif gênant l'apprentissage de la matière."},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfba","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697238,"position":0.4375,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfb5","content":"Des résultats PISA en baisse."},{"_id":"6fe0fb296451fe92b7000059","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589950,"position":0.5,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfb5","content":"40% des enfants qui sortent de l'école primaire sont en échec scolaire en maths."},{"_id":"6fe0fcb36451fe92b700005a","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697237,"position":4.5,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfb5","content":"Les enfants en échec scolaire à la sortie du primaire ne rattrape pas leur retard au collège."},{"_id":"6fe103ff6451fe92b700005c","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697243,"position":6.75,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfb5","content":"[X] Les maths sont marqueurs d'inégalités sociales."},{"_id":"6fe14248c50d3f56e0000036","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697246,"position":8,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfb5","content":"[X] Les acteurs de l'éducation peuvent être en conflit."},{"_id":"6fe12c66c50d3f56e0000032","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8660344,"position":1.5,"parentId":"6fe129faa219574e3f000030","content":"## Opportunités"},{"_id":"6fe12d87c50d3f56e0000033","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590001,"position":1,"parentId":"6fe12c66c50d3f56e0000032","content":"Aujourd'hui, **prise de conscience** de la qualité didactique du jeu.\n* stratégie mathématiques de l'éducation nationale."},{"_id":"6fe14506c50d3f56e0000037","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590034,"position":1.5,"parentId":"6fe12c66c50d3f56e0000032","content":"L'éducation ne se fait plus qu'à l'école (périscolaire, soutien scolaire, etc.)"},{"_id":"6fe14aa1c50d3f56e0000038","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697239,"position":1.75,"parentId":"6fe12c66c50d3f56e0000032","content":"[X] Des structures éducatives prêtes à travailler ensemble."},{"_id":"6fe154b1c50d3f56e0000039","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697242,"position":1.875,"parentId":"6fe12c66c50d3f56e0000032","content":"[X] Des enseignants de plus en plus libres d'expérimenter de nouvelles méthodes d'éducation."},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfbc","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589964,"position":2,"parentId":"6fe129faa219574e3f000030","content":"**Des experts qui appuient nos constats :**\n* Enseignants\n* Sociologues\n* Psychologues"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfd9","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590310,"position":1.25,"parentId":null,"content":"##Le projet étincelle"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfbe","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590291,"position":4,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfd9","content":"**Intro :**\nPrésentation rapide"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfbf","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697274,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfbe","content":"**Le projet étincelle**\n[X] Une solution contre l’échec scolaire en primaire à destination des structures institutionnelles.\n\nUne aide pour les enseignants de primaire pour mettre en place des activités ludiques et mathématiques."},{"_id":"709a53496f9394215a000047","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8697278,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfbf","content":"Le projet Étincelle est une *aide* proposée aux enseignants de primaire pour mettre en place des activités ludiques et mathématiques dans leur classe."},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfdb","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590306,"position":5.5,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfd9","content":"###Une solution en plusieurs étapes"},{"_id":"57fcef86ca7905f833d7e62d","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590113,"position":0.5,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfdb","content":"* Une découverte des mathématiques par le jeu hors l’école."},{"_id":"6fe15a52c50d3f56e000003a","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590106,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfdb","content":"* Un apprentissage en classe."},{"_id":"6fe15d54c50d3f56e000006f","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590116,"position":2,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfdb","content":"* Un ancrage dans le temps par des activités régulières en médiathèque et en périscolaire."},{"_id":"6fe15e7bc50d3f56e0000070","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590354,"position":5.625,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfd9","content":"### Les objectifs du projet"},{"_id":"57fceffeca7905f833d7e680","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590156,"position":1.25,"parentId":"6fe15e7bc50d3f56e0000070","content":"* Unir l’offre éducative (transversalité) : école + périscolaire + médiathèques + associations locales de soutien scolaire ;"},{"_id":"57fceff8ca7905f833d7e67c","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590158,"position":1.5,"parentId":"6fe15e7bc50d3f56e0000070","content":"* Remettre le corps enseignant au coeur du parcours éducatif ;"},{"_id":"57fceff0ca7905f833d7e678","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590159,"position":2,"parentId":"6fe15e7bc50d3f56e0000070","content":"* Redonner aux jeunes le goût des mathématiques ;"},{"_id":"6fe19bf3c50d3f56e0000121","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590347,"position":5.6875,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfd9","content":"### Derrière le projet"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfc2","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8696785,"position":0.5,"parentId":"6fe19bf3c50d3f56e0000121","content":"**Historique :**\n* Une thèse fondatrice d'un projet ;\n* Une association créatrice d'activités ludiques et mathématiques ;\n* Une association qui a décidé de se professionnaliser.\n"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfc3","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8696784,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfc2","content":"**Une thèse**\n2010 : Après un master en didactique, Nicolas Pelay est doctorant en didactique. Il a choisi comme sujet de thèse autour de l'apprentissage des mathématiques par le jeu. Le constat est simple : la manipulation est un facteur important dans l'apprentissage d'une matière.\nLe jeu peut être vecteur de connaissance.\n\n**Une association**\nFace à l'absence de cet aspect manipulation dans le parcours éducatif de l'enfant, Nicolas crée l'association Plaisir Maths dont il appuie la philosophie sur les conclusions de sa thèse.\nL'association développe et organise des animations pour les jeunes qui allient mathématiques et jeux.\n\nAssociation créée en 2011 par Nicolas Pelay en parallèle de sa thèse Rapidement, il se rend compte de la nécessité d'appliquer ses recherches sur le terrain. Il crée l'association Plaisir Maths avec laquelle il organise des activités mathématiques pour les enfants. L'association travaille avec des structures comme la Maison des Maths de Lyon, celle de Bruxelles...\n\n**Une entreprise**\nAprès sa thèse, Nicolas fait le choix de se consacrer entièrement à Plaisir Math. Pour offrir des services plus professionnels et mieux répondre aux besoins des structures institutionnelles, il fait évoluer Plaisir-Maths en entreprise.\n\nLe décrochage scolaire n'a qu'a bien se tenir. Nicolas arrive.\n\n[old]\nEn 2015, Plaisir Maths devient une entreprise en 2015 pour offrir aux structures un service plus professionnel. L’activité de Plaisir Maths était diverse : mise en place d’activités ludiques et mathématiques en classe, animation d’ateliers, animation d’écoles d’été. Aujourd’hui, plaisir Maths unifie son activité et propose son aide aux structures qui souhaite s’attaquer au décrochage scolaire et en particulier celui lié au mathématiques.\n[/old]"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfc6","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590440,"position":0.75,"parentId":"6fe19bf3c50d3f56e0000121","content":"**Philosophie :**\n* Réhabiliter l'image des mathématiques ;\n* Les mathématiques pour tous ;\n* Le jeu vecteur de connaissances ;\n* Sortir les mathématiques de l'école ;"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfc7","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8696786,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfc6","content":"**Malaimé**\n Les mathématiques ont aujourd'hui une mauvaise image. L'histoire en a fait la matière de sélection pour les grandes écoles, un moyen de reconnaître une certaine élite, une matière compliquée, réservée aux chercheurs.\nCette pression sociale ne permet pas à l'enfant d'en avoir une image positive. Le jeune qui s'y intéressera sera facilement considéré comme différent et risque d'être rejeté par ses camarades.\n\nChez Plaisir Maths, nous pensons que les mathématiques sont une matière comme les autres. Que c'est un langage pour comprendre ce qui nous entoure, et que tout le monde a les moyens d'en comprendre les principaux outils.\nLa vraie barrière dans l'apprentissage des maths est sa mauvaise image. Et c'est à ce point que Plaisir Maths a décidé de s'attaquer.\n\nPar le jeu, l'enfant découvre les mathématiques dans un cadre neutre, non scolaire, où aucune pression sociale n'est exercée. En s'amusant, l'enfant utilise des outils de réflexion scientifique et surtout lui font comprendre que les mathématiques ne sont pas seulement cette chose horrible et compliquée que lui décrit son entourage.\n\nChez *Plaisir Maths*, on pense qu’avant de vouloir enseigner les mathématiques, il faut en redonner le goût aux enfants et que le jeu est la meilleure solution pour y arriver."},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfc9","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590443,"position":4,"parentId":"6fe19bf3c50d3f56e0000121","content":"**Nicolas Pelay :**\n* Docteur en didactique\n* Auteur de tel papier"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfca","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8660343,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfc9","content":"**Nicolas Pelay**\n* Master en d'histoire, philosophie, didactique des sciences. E.N.S. Cachan (2008)\n* Diplôme d'ingénieur, Centrale Lyon (2004)\n* Maitrise de Mathématiques pures (Besançon, 2003)\n\nIl se lance dans une thèse : la didactique des jeux.\nSes recherches le mène à créer l'association Plaisir-Maths.\n\neffectue un doctorat en didactique sur les « Jeux et apprentissages mathématiques ».\nEn parallèle, il crée l’association Plaisir Maths qui développe des activités ludiques pour enseigner les mathématiques et décomplexer les jeunes face à cette matière. En 2014, pour pouvoir se consacrer entièrement à cette mission et proposer un service professionnel, il fait évoluer Plaisir Maths qui devient une petite entreprise. Ses recherches en didactique du jeu sont la base de la philosophie Plaisir Maths : redonner le goût des mathématiques aux jeunes par le jeu."},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfcc","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590447,"position":5,"parentId":"6fe19bf3c50d3f56e0000121","content":"**Le reste de l'équipe :**\n* Alix"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfcd","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8590355,"position":3,"parentId":null,"content":"## Entre recherche et terrain"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfce","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589583,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfcd","content":"* ### Notre expertise : R&D"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfcf","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589584,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfce","content":"Didactique et ludique"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfd0","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589585,"position":2,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfce","content":"Étude des jeux déjà disponibles pour les enseignants."},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfd1","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589586,"position":2,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfcd","content":"* ### Notre expérience terrain\n"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfd2","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589587,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfd1","content":"**Actions menées auprès des enfants :**\n* ateliers périscolaires\n* interventions scolaires\n* formations d'animateurs\n* développement de structure"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfd3","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589588,"position":2,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfd1","content":"**Ils nous font confiance :**\n* Maison des Maths, Bruxelles\n* Maison des Maths, Lyon\n* IREM, Lyon\n* IREM, Paris\n* etc."},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfd4","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589589,"position":3,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfcd","content":"* ### Nos résultats ?\n"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfd5","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589590,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfd4","content":"* Les bénéfices pour l'enfant\n* Avec nos actions : tels résultats.\nSi possibilité d'évaluation\n* Témoignages d'enfants / d'enseignants."},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfe2","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589603,"position":14,"parentId":null,"content":"## Contacts"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfe3","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589604,"position":15,"parentId":null,"content":"? L'offre"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfe4","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589605,"position":1,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfe3","content":"Formations"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfe5","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589606,"position":2,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfe3","content":"Fiches Pédagogiques"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfe6","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589607,"position":3,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfe3","content":"Formation d'animateurs"},{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfe7","treeId":"57fce05fca7905f833d7dfb4","seq":8589608,"position":4,"parentId":"57fce05fca7905f833d7dfe3","content":"Mallette de Jeux"}],"tree":{"_id":"57fce05fca7905f833d7dfb4","name":"Dossier Projet Étincelle","publicUrl":"dossier-plaisir-maths-perso","latex":false}}